Skip to the main content
This website uses cookies to give you a better online experience. By using this website or closing this message, you are agreeing to our cookie policy. More information
Alberta Supports Contact Centre

Toll Free 1-877-644-9992

Alert

The COVID-19 pandemic has impacted legislation and services. Information on this website may not reflect the current situation in Alberta. Please visit alberta.ca for up-to-date information about these impacts.

Person working at home with laptop and paper
Explorer Ressources en français
A A

Comment rédiger un excellent curriculum vitæ

À noter : Certains liens peuvent mener à des pages offertes en anglais seulement.

Un bon curriculum vitæ ouvre des portes à des entrevues. Il met en évidence les compétences, l’expérience et la formation dont les employeurs ont besoin pour les aider à atteindre leurs objectifs. Ces six étapes vous montreront comment créer votre curriculum vitæ, choisir le bon type de curriculum vitæ et comment l’adapter afin qu’ils se démarquent aux yeux des employeurs.

English

Étape 1 : Créez votre curriculum vitæ principal

Un curriculum vitæ principal rassemble tous vos antécédents professionnels, vos compétences, vos réalisations et vos études/formations dans un seul document. Avoir ces faits à portée de main facilitera vos activités de recherche d’emploi. Vous pouvez copier rapidement les détails les plus pertinents dont vous avez besoin à partir de votre curriculum vitæ principal afin de créer un curriculum vitæ personnalisé pour chaque emploi précis. Vous pouvez également utiliser votre curriculum vitæ principal lors d’une entrevue pour vous souvenir rapidement de certains détails. 

Votre curriculum vitæ principal devrait inclure ce qui suit :

  • Vos coordonnées
  • Vos études et formations
  • Vos antécédents professionnels et votre expérience dans l’ordre inverse (c.-à-d. énumérez votre dernier emploi dans la partie supérieure et terminez la liste par votre premier emploi). Incluez les tâches et responsabilités que vous avez assumées dans le cadre de chaque emploi.
  • Vos compétences :
    • Compétences en matière d’employabilité (c’est‑à‑dire les compétences de base dont vous avez besoin pour réussir sur le lieu de travail)
    • Compétences techniques (c’est-à-dire les compétences dont vous avez besoin pour faire un travail donné)
  • Vos réalisations (les employeurs seront plus impressionnés par vos compétences si vous pouvez décrire les résultats positifs que vous avez obtenus)
  • Activités bénévoles et communautaires (indiquez toutes les compétences que vous avez développées grâce à ces activités)
  • Récompenses de l’école ou du travail
  • Liste de vos références

Votre curriculum vitæ principal est un document évolutif, alors n’oubliez pas de le mettre à jour régulièrement afin que vous puissiez garder une trace de vos activités liées au travail.

Étape 2 : Choisissez le type de curriculum vitæ qui vous convient

Le type de curriculum vitæ que vous utiliserez dépendra de vos antécédents professionnels et du type d'emploi auquel vous postulez. Utilisez le type de curriculum vitæ qui met en évidence vos meilleures compétences et formations et celles les plus pertinentes. Ce qui suit décrit les types de curriculum vitæ et fournit des liens vers un exemple de chacun :

  • Un curriculum vitæ chronologique est un bon choix si le travail que vous voulez est similaire à celui que vous avez actuellement. Il met en évidence votre travail, vos études et votre parcours de formation par ordre chronologique, du plus récent au plus ancien.
  • Un curriculum vitæ fonctionnel peut être préférable si vous avez des laps de temps entre vos antécédents professionnels. Par exemple, si vous avez quitté le marché du travail pour voyager, élever un enfant ou faire face à une maladie, ce format se concentrera sur vos compétences. Il se concentre sur vos compétences et vos capacités et non sur votre expérience de travail.
  • Un curriculum vitæ combiné fonctionne bien si vous voulez changer de carrière. Il met en évidence vos compétences en organisant vos renseignements en différentes catégories de compétences, puis décrit brièvement votre parcours professionnel.

Maintenant que vous avez choisi le type, vous pouvez créer votre curriculum vitæ sur mesure. Cela permet aux employeurs potentiels de savoir que vous comprenez ce qu’ils recherchent.

Étape 3 : Adaptez votre curriculum vitæ à chaque emploi

Les employeurs peuvent recevoir des centaines de curriculum vitæ pour une seule offre d’emploi. Pour vous démarquer, vous devez vous mettre à leur place. De quoi ont-ils besoin? Que pouvez-vous offrir pour répondre à ce besoin? Ces conseils peuvent vous aider à montrer à un employeur que vous êtes la personne tout indiquée pour le poste :

Étape 4 : Choisissez les bons mots pour attirer l’attention

Les nouvelles technologies ont rendu le choix des mots plus important que jamais. Certains employeurs utilisent un logiciel de suivi de curriculum vitæ qui évaluera les curriculums vitæ en fonction des mots et des phrases que l’employeur veut et utilise. Si votre curriculum vitæ n’utilise pas les mêmes mots que dans l’offre d’emploi, le logiciel pourrait ne pas choisir votre curriculum vitæ pour que l’employeur le lise. Par exemple, le logiciel de suivi peut reconnaître « gestionnaire », mais pas votre utilisation du mot « gestion ».

Lorsque vous commencez à rédiger votre curriculum vitæ, n’oubliez pas d’indiquer en quoi vous êtes un bon candidat pour le poste en mettant en évidence vos points forts et en choisissant vos mots avec soin. Voici quelques conseils pour vous aider à organiser et à cibler vos compétences et vos points forts pour l'emploi que vous convoitez :

  • Étudiez attentivement l’offre d’emploi. Décrivez comment vous être un bon candidat pour ce poste en utilisant les mêmes mots-clés et expressions que ceux utilisés dans l’annonce ou la publication. 
  • Étudiez d’autres offres d’emploi dans votre secteur. Cernez des mots ou des expressions courants et utilisez-les dans votre curriculum vitæ.
  • Référez-vous à votre curriculum vitæ principal pour vous aider à sélectionner les qualifications les plus solides pour le poste. Énumérez ces qualifications près de la partie supérieure de votre curriculum vitæ afin que les employeurs les voient en premier. 
  • Utilisez des énoncés tels que « travail d’équipe », « communication » ou « compétences en informatique » pour mettre vos points forts en évidence.
  • Montrez comment vos antécédents professionnels ont contribué à la résolution de problèmes et à l'atteinte d’objectifs.
  • N’utilisez pas de tableaux ni de colonnes. De nombreuses entreprises utilisent des systèmes de suivi des candidats pour lire les curriculums vitæ. Ce type de logiciel peut avoir de la difficulté à interpréter les tableaux ou les colonnes. 
  • Soyez précis. Supervision de trente stations de lavage de voitures dans trois différents emplacements est plus détaillé que Sites de lavage de voitures supervisés.
  • Montrez ce que vous avez accompli en utilisant des chiffres et des mots d’action forts. Ne vous contentez pas d’indiquer la tâche que vous avez effectuée. Par exemple : A fait augmenter de 45 % le trafic Web au cours des six derniers mois est mieux que Augmentation du trafic Web.
  • Évitez la répétition. Il est facile d'avoir tendance à utiliser encore et encore les mêmes verbes ou les mêmes mots d’action. Utilisez un dictionnaire des synonymes pour vous aider à trouver des synonymes pour les mots que vous répétez peut-être trop souvent, comme « excellent » ou « fort ».
  • Soyez honnête. N’exagérez pas et ne donnez pas une fausse image de vous-même – les employeurs pourraient contre-vérifier l’information que vous donnez.

Étape 5 : Donnez un aspect professionnel à votre curriculum vitæ

Aidez un employeur potentiel à lire facilement votre curriculum vitæ et à en apprendre davantage sur vous. Ces conseils peuvent vous aider :

  • Restez simple et court : tenez-vous-en à une ou deux pages.
  • Formatez votre curriculum vitæ tel comme il est demandé dans l’offre d’emploi.
  • Choisissez une taille et un type de police faciles à lire, tels que Calibri, Arial, Helvetica, Times New Roman ou Courier.
  • Utilisez des marges larges et présentez les renseignements sous forme de puces pour créer beaucoup d’espaces blancs.
  • Utilisez du texte en gras pour mettre en évidence des renseignements précis tels que des récompenses spéciales ou des réalisations.
  • Pour imprimer vos curriculums vitæ, utilisez du papier blanc ou blanc cassé de bonne qualité un peu plus épais que le papier normal. 

Soumettez votre curriculum vitæ au format Word (.doc ou .docx). Certains logiciels de suivi de curriculum vitæ ne peuvent pas « lire » les documents PDF.

Étape 6 : Relisez votre curriculum vitæ

Assurez-vous que votre curriculum vitæ est soigné et exempt d'erreurs afin de faire une bonne première impression auprès des employeurs potentiels. Dans un concours où la compétition est féroce, une faute de frappe ou un manque d’uniformité dans la mise en forme de votre curriculum vitæ pourrait suffire pour qu’un employeur décide de ne pas tenir compte de votre candidature. Voici quelques idées pour vous aider à éliminer les erreurs et vous assurer que votre curriculum vitæ se démarque du lot.

  • Relisez votre document. Ensuite, relisez-le à haute voix et écoutez vos paroles.
  • Utilisez le vérificateur orthographique, mais assurez‑vous que les corrections suggérées sont correctes. Par exemple, il peut ne pas connaître la différence entre c’est et sait, ou son et sont.
  • Laissez un ami ou une personne de confiance lire votre curriculum vitæ.

Enfin, n’oubliez pas d’inclure votre lettre de motivation avec votre curriculum vitæ. Pour voir des exemples et des conseils pour la rédaction de lettres de motivation, veuillez consulter la rubrique Aperçu de la lettre de motivation.

Besoin d’aide pour rédiger votre curriculum vitæ? Inscrivez-vous à l’atelier de rédaction de curriculum vitæ en ligne.

Was this page useful?
Top