Skip to the main content
This website uses cookies to give you a better online experience. By using this website or closing this message, you are agreeing to our cookie policy. More information
Alberta Supports Contact Centre

Toll Free 1-877-644-9992

Alert

The COVID-19 pandemic has impacted legislation and services. Information on this website may not reflect the current situation in Alberta. Please visit alberta.ca for up-to-date information about these impacts.

Interviewee shaking hands with an interviewer in an office
Explorer Ressources en français
A A

Comment réussir une entrevue d’embauche

À noter : Certains liens peuvent mener à des pages offertes en anglais seulement.

Vous êtes convoqué à une entrevue! Maintenant, vous voulez donner le genre d’impression qui vous permettra de décrocher le poste.

English

Il y a beaucoup de choses à garder à l’esprit pendant le processus d’entrevue. Pour vous aider à rester au courant de tout, suivez ces quatre « P » pour réussir votre entrevue :

  1. Préparez-vous
  2. Pratiquez-vous
  3. Présentez-vous
  4. Participez

1. Préparez-vous

Faire en sorte que vous soyez prêt pour votre entrevue renforcera votre confiance en vous et vous aidera à la mener à bien avec succès. Voici comment procéder :

  • Bien se connaître. Vous devriez être en mesure de décrire comment vos compétences, vos intérêts et vos valeurs correspondent à ceux de l’organisation.
  • Faites des recherches sur l’entreprise. Cela montre que vous vous souciez suffisamment de ce travail pour en savoir plus sur l’énoncé de mission, les produits et les valeurs de l’entreprise. Consultez son dernier rapport annuel ou communiqués de presse et comprenez son lien avec le poste pour lequel vous êtes interviewé. Vous pouvez trouver cette information en ligne, mais vous pouvez également appeler ou visiter, et demander des brochures ou d’autres publications.
  • Comprenez la nature du travail. Demandez une description de poste détaillée aux ressources humaines ou au responsable du recrutement de l’entreprise. Vous pouvez en savoir plus sur le poste de quelqu’un qui y travaille. Vous pouvez également parler à quelqu’un de votre réseau qui fait un travail similaire.
  • Mettez-vous à la place de l’intervieweur. Notez les questions que vous voudriez poser à un employé potentiel. Recherchez vos réponses. Vous pouvez trouver plus de conseils en lisant la rubrique Comment répondre aux questions d’entrevue courantes.
  • Anticipez les préoccupations de l’employeur. La loi albertaine sur les droits de la personne (Alberta Human Rights Act) protège les travailleurs contre la discrimination fondée sur l’âge, la race, la religion et la situation familiale. Vous pouvez toutefois vous attendre à ce que certains employeurs aient des préoccupations si vous avez un casier judiciaire, avez perdu votre dernier emploi ou ne parlez pas bien anglais. Soyez prêt à répondre à des questions sur ces points.
    • Les employeurs veulent embaucher des personnes positives et enthousiastes. Prendre la responsabilité de choses que vous avez peut-être mal faites montre une attitude positive. C’est ce que recherchent la plupart des employeurs.
  • Révisez votre curriculum vitæ. Choisissez les points forts et les capacités qui correspondent à ce qui est nécessaire pour effectuer ce travail afin de pouvoir les souligner lors de l’entrevue.
  • Indiquez vos réalisations. Soyez prêt à en parler d’une manière qui montre aux responsables du recrutement que vous pouvez faire ce qui est nécessaire. La méthode STARS est idéale pour cela. Elle vous aidera à préparer des exemples qui mettront vos talents en valeur.
  • Créez votre propre liste de questions ou de points clés concernant l’offre d’emploi ou l’employeur. Par exemple, énumérez trois choses que vous voulez savoir sur le travail ou l’organisation. Ne posez pas de questions simples dont vous devriez connaître les réponses.
  • Préparez les personnes que vous utiliserez comme références. Faites-leur savoir à quel emploi vous postulez et comment vendre vos capacités. Apportez une liste de références à l’entrevue au cas où on vous le demanderait.
  • Notez le lieu de l’entrevue. Déterminez comment vous y rendre et sachez combien de temps le déplacement prendra. Ajoutez ensuite 15 minutes supplémentaires à la durée de votre trajet.

2. Pratiquez ce que vous allez dire et comment vous allez le dire

La confiance vient de savoir ce que vous devez faire. Cela vous évite de chercher des réponses et réduit votre stress. La meilleure façon de renforcer la confiance lors d’une entrevue est de répéter ce que vous avez préparé. Voici comment procéder :

  • Passez en revue les questions et les réponses que vous avez préparées. Décidez quelles situations feraient de bonnes réponses aux questions. La méthode STARS peut vous aider à décrire vos réalisations d’une manière qui raconte une histoire, ce qui est un moyen facile de se souvenir des détails.
  • Pratiquez vos réponses à voix haute. Essayez de ne pas mémoriser vos réponses. Vous voulez avoir l’air d’avoir une conversation. Enregistrez vos réponses afin que vous puissiez entendre votre voix.
  • Surveillez votre langage corporel. Pratiquez-vous devant un miroir pour vérifier votre posture et vos expressions faciales. Assurez-vous de faire ce qui suit :
    • Gardez la tête, le dos et les épaules droits, mais détendus. Votre posture montre votre niveau de confiance.
    • Souriez quand c’est approprié.
    • Établissez un contact visuel.
    • Asseyez-vous droit avec vos pieds au sol.
    • Gardez vos mains immobiles sur vos genoux ou sur les bras de votre chaise, sauf lorsque vous faites valoir un point. Résistez à l’envie de bouger ou de jouer avec quelque chose dans vos mains.
    • Utilisez des gestes de la main appropriés lorsque vous répondez à une question.
    • Penchez-vous légèrement vers l’avant pour montrer votre intérêt. Se pencher vers l’arrière peut vous faire paraître indifférent, tandis qu’être assis sur le bord de votre chaise peut vous faire paraître tendu.
  • Pratiquez-vous à une entrevue avec un ami. Assurez-vous que celui-ci a une copie de votre curriculum vitæ et surveille votre langage corporel.

3. Comment bien se présenter

La présentation est la clé. Vos interlocuteurs observeront tout sur vous : votre apparence, votre attitude et votre langage corporel. Bien vous présenter indique que vous vous intégrerez parce que vous comprenez la culture de l’entreprise. Voici quelques conseils pour vous aider à vous assurer que vous êtes prêt :

  • Soyez propre, et soigné. C’est essentiel.
  • Certaines entreprises ont des politiques sans parfum; évitez donc le parfum, l’eau de Cologne et l’après-rasage.
  • Essayez d’être légèrement mieux habillé que vous n’auriez besoin de l’être au travail. Pour connaître le code vestimentaire, visitez l’organisation pour voir ce que portent les employés. Vous pouvez également poser la question à la réceptionniste ou à quelqu’un que vous connaissez qui y travaille.
    • Lors d’une entrevue pour un lieu de travail créatif, comme une entreprise de conception graphique, le port d’un costume peut sembler démodé ou déconnecté. Vous voudrez peut-être vous habiller avec un peu de style. Dans un organisme à but non lucratif, des vêtements coûteux peuvent envoyer le mauvais message. Vous devrez peut-être faire plus de recherches dans ces situations pour savoir ce qui est approprié.
  • Si vous avez des tatouages ou des perçages corporels, vous devrez exercer votre jugement pour déterminer s’ils poseront un problème dans le travail que vous convoitez :
    • Demandez-vous si votre perçage corporel pourrait poser un problème de santé ou de sécurité au travail. Par exemple, si le travail est physique, est‑ce que votre perçage corporel pourrait être accidentellement arraché? 
    • Si l’industrie est conservatrice (p. ex. cabinets comptables ou institutions bancaires), ou si le poste nécessite que vous interagissiez avec le public (p. ex. réception ou domaine des ventes), couvrez votre tatouage, du moins pour l’entrevue.
    • Si vous choisissez de dissimuler votre tatouage et que vous obtenez ensuite le poste, quelqu’un pourrait le voir. Pour éviter une telle situation, mentionnez-le lors de l’entrevue et demandez à l’intervieweur s’il est susceptible de poser problème. Cela indique à ce dernier que vous vous souciez de la culture et des valeurs de l’entreprise et que vous êtes intègre.
  • Voici d’autres conseils vestimentaires :
    • Évitez les tissus qui se froissent après les avoir repassés, comme le lin.
    • Évitez les vêtements décontractés, tels que les chaussures de course, les t-shirts et les chapeaux.
    • Faites attention aux détails, tels que les boutons manquants.
    • Évitez les vêtements transparents, voyants, trop courts ou trop ajustés.
    • Portez des couleurs unies et neutres plutôt que des imprimés chargés ou audacieux.
    • Assurez-vous que vos chaussures sont propres et en bon état.
    • Si vous avez du mal à marcher avec des talons hauts, portez des chaussures plates.
    • Gardez les bijoux et les accessoires discrets.
    • Si vous n’êtes pas certain, demandez à des personnes en qui vous avez confiance de vous donner leur avis sur vos choix vestimentaires.
  • Présentez-vous à l’heure. Arriver en retard fait une mauvaise impression avant même que l’entrevue n’ait commencé.
  • Éteignez votre téléphone cellulaire à votre arrivée et laissez-le éteint jusqu’à votre départ.
  • Prenez trois grandes respirations juste avant d’entrer dans la salle d’entrevue. Cela vous aidera à vous détendre et à avoir l’air plus confiant.
  • Soyez positif. Laissez à la porte tout bagage émotionnel sur les entrevues antérieures ou les mauvaises situations de travail.
  • Au moment de rencontrer l’intervieweur, établissez un contact visuel, souriez et prenez l’initiative de lui serrer la main et de vous présenter. Saisissez fermement la main de l’intervieweur (pas seulement les doigts) et donnez les deux secousses standard.
  • Restez debout jusqu’à ce qu’on vous offre de vous asseoir. 

4. Participez pleinement à la conversation

L’entrevue est votre chance de montrer votre attitude positive et vos compétences en communication. Les suggestions suivantes peuvent vous aider à briller :

  • Utilisez un stylo et du papier pour prendre des notes, plutôt qu’un ordinateur portable ou un autre appareil. 
  • Suivez l’exemple de l’intervieweur. Même des questions inhabituelles ou que vous pensez être non pertinentes sont posées pour une raison. 
  • Écoutez attentivement les questions afin de pouvoir y répondre avec précision. Si vous ne comprenez pas une question, demandez poliment à l’intervieweur de la reformuler. Si vous ne connaissez pas la réponse, dites-le. 
  • Prenez un moment pour réfléchir avant de répondre à une question. Vous pouvez également demander à revenir sur la question plus tard dans l’entrevue si vous avez besoin de plus de temps pour réfléchir à votre réponse.
  • Prenez l’initiative s’il le faut. Bien que ce soit une bonne politique de suivre l’exemple de l’intervieweur, la meilleure approche consiste parfois à guider doucement la conversation pour s’assurer que l’employeur voit comment vos qualifications se rapportent à l’emploi.
  • Soyez agréable, sincère et direct.
  • Ne vous écartez pas du sujet. 
  • Évitez de répondre uniquement par « oui » ou « non ». Cherchez à comprendre ce que l’intervieweur veut savoir et répondez en gardant cela à l’esprit. 
  • Faites un suivi après l’entrevue. Envoyez une note de remerciement ou un courriel. Dans cette note ou ce courriel, soulignez deux ou trois raisons pour lesquelles vous êtes la personne tout indiquée pour le poste.
  • Les premières impressions comptent. Suivre ces quatre « P » vous aidera à avoir l’air confiant et compétent et montrera que vous êtes un bon candidat pour le poste.
Was this page useful?
Top