Skip to the main content
This website uses cookies to give you a better online experience. By using this website or closing this message, you are agreeing to our cookie policy. More information
Alberta Supports Contact Centre

Toll Free 1-877-644-9992

A A

Prenez de bonnes décisions de vie

À noter : Certains liens peuvent mener à des pages offertes en anglais seulement.

Vous faites des choix tous les jours. Les petites décisions sont faciles. Toutefois, des décisions plus importantes concernant votre travail, votre famille, vos études ou votre vie demandent plus de réflexion.

English

Darryl travaille derrière le comptoir d’un magasin de fournitures de plomberie depuis 20 ans. Au début, il apprenait de nouvelles choses et le chèque de paie régulier était formidable, surtout parce qu’il pouvait enfin commencer à rembourser son prêt automobile. Dernièrement, cependant, il a remarqué que les aiguilles de l’horloge ne bougent tout simplement pas et que les heures semblent filer lentement. Il s’ennuie ferme au travail. Quelque chose doit changer.

Darryl

Vous pouvez avoir l’impression de vous être enlisé dans la même vieille routine. Ou peut-être qu’il semble que des choses continuent de vous arriver sans que vous n’ayez aucun contrôle.

Dans ces situations, décider s’il faut faire un grand changement peut être stressant. Toutefois, prendre des décisions importantes de front vous permet de prendre davantage le contrôle de votre vie.

Les bonnes décisions de vie sont plus que de simples jugements instantanés. Elles impliquent d’élaborer un plan et de le respecter. Prendre de bonnes décisions de vie suit le même processus réfléchi en quatre étapes que vous utiliseriez pour planifier votre carrière. Ces étapes éprouvées vous aideront à choisir une option qui vous convient, et à agir en conséquence.

1. Se connaître

Comprendre qui vous êtes et comment vous voyez votre avenir vous aidera à définir vos objectifs et ce que vous devez faire pour concrétiser cet avenir. Voici quelques premières étapes importantes pour vous préparer à une grande décision :

Une fois que vous aurez bien compris votre situation et vos désirs pour l’avenir, vous serez en meilleure position pour commencer à explorer les possibilités.

2. Envisagez vos options

Lorsque vous devez prendre une décision, cela signifie que vous avez des options. Vous avez simplement besoin de comprendre ce qu’elles sont.

Par exemple, si vous vous sentez épuisé au travail, vous pourriez :

  • démissionner et retourner aux études;
  • prendre une retraite anticipée;
  • trouver un autre emploi dans le même secteur;
  • utiliser vos compétences transférables ou de base pour trouver un emploi dans une autre industrie;
  • trouvez un moyen de retrouver ce vous aviez l’habitude d’avoir.

Jetez un coup d’œil à l’histoire de Magda. Magda trouve un nouveau sens à son travail en reconnaissant à quel point elle aime aider les autres. Alors que la paperasse s’alourdit, elle se rend compte qu’elle peut aider non seulement ses patients, mais aussi les étudiantes infirmières qu’elle encadre.

Magda insère le dernier porte-document à sa place et vérifie l’écran de l’ordinateur puis sa montre. Quelques‑unes des autres infirmières veulent aller boire un verre dans un restaurant voisin pour souligner son anniversaire ce soir, mais Magda trouve à peine l’énergie d’y aller.

En fait, Magda peut à peine trouver l’énergie pour faire quoi que ce soit en lien avec le travail. Elle avait l’habitude de se présenter chaque jour à l’hôpital en étant impatiente de voir comment se portaient ses patients. Maintenant, elle traîne les pieds, sachant qu’elle doit traiter des piles de dossiers, d’ordonnances, de fiches de classification des patients et de formulaires de planification de sortie précoce. La paperasse étouffe la passion qu’elle voue à s’occuper des autres. C’est pour cette raison qu’elle avait choisi les soins infirmiers. Ces formulaires lui donnent toutefois envie d’arrêter.

« Magda? » Une étudiante infirmière lui tape sur l’épaule. « Je m’inquiète pour Mme Kent au 4B. »

Magda regarde Kim, remplie de la même passion qu’elle avait autrefois pour ses patients. Kim a besoin des conseils de quelqu’un avec plus d’expérience. Magda s’arrête un instant. « Moi aussi. Regardons son dossier ensemble. Et quand nous aurons fini, te joindras-tu à quelques-unes d’entre nous au restaurant ce soir? »

Magda

Prenez le temps de réfléchir aux options qui s’offrent à vous à ce stade de votre vie. Demandez aux personnes dont vous respectez les opinions quelles options elles pourraient envisager.

Si vous planifiez votre vie professionnelle, réfléchissez aux tendances en milieu de travail et renseignez-vous sur les différentes manières de travailler. Une fois que vous savez quels sont vos choix, vous pouvez prendre une décision.

3. Prenez votre décision

Décider peut faire peur. Vous prenez le contrôle d’une situation, et cela peut mal tourner. Cela dit, il est normal d’être un peu anxieux lorsque vous avez des choix difficiles à faire. Cela peut même vous inciter à agir. Si vous vous sentez trop anxieux pour prendre une décision, parlez à un conseiller ou à un ami de confiance.

Les chercheurs disent ce qui suit d’un bon choix :

  • Il se produit après que vous avez examiné les options les plus prometteuses et les résultats possibles si vous agissez avec ces options.
  • Il correspond à vos valeurs et à votre image de soi.
  • Il s’agit d’un choix sur lequel vous pouvez et allez agir.
  • Il permet à votre tête et à votre cœur de se mettre d’accord sur la manière d’agir.

Il existe deux approches de base pour prendre une bonne décision :

  1. Suivre sa tête signifie passer en revue vos valeurs, vos intérêts, vos forces, vos atouts et vos défis.
  2. Suivre son cœur vous encourage à utiliser la sagesse de votre voix intérieure.

4. Passez à l’action

Une fois que vous savez ce que vous voulez faire, vous devrez trouver comment le faire. Utilisez ces conseils pour vous aider :

  • Déterminez les tâches clés.
    Vous devrez repérer les tâches clés pour vous aider à évoluer vers la profession que vous avez choisie. Ces tâches peuvent impliquer un apprentissage, un travail ou une expérience supplémentaire.
  • Déterminez les tâches connexes.
    Certaines tâches plus petites peuvent également devoir être développées pour vous aider à hiérarchiser ce qui doit être fait en premier, à vous préparer à accomplir vos tâches clés et à vous préparer au succès.
  • Créez un échéancier.
    Établissez dès maintenant votre échéancier. Lorsque vous dites que vous terminerez des tâches selon un échéancier, les tâches deviennent réelles et vous pouvez les accomplir.
  • Demeurez motivé.
    Toute cette planification peut être un peu stressante. Lorsque vous êtes stressé, vous pouvez vous montrer réticent à apporter des changements ou retarder le passage à l’action. Heureusement, il y a beaucoup de choses que vous pouvez faire pour vous aider à demeurer motivé.

Votre objectif à long terme consiste à savoir ce que vous voulez faire. Pour atteindre cet objectif à long terme, vous devrez définir des objectifs SMART plus petits qui sont spécifiques, mesurables, atteignables, réalistes et temporellement définis. Définir vos objectifs de cette façon a pour effet de les rendre plus réalisables et vous aidera à gérer les défis qui peuvent survenir en cours de route.

La prise de décisions est un processus continu

Même les meilleures décisions peuvent être accompagnées de regrets. Il peut également y avoir des problèmes ou des défis qui leur sont rattachés. Cependant, rappelez-vous que peu de décisions sont immuables. Si les choses ne fonctionnent pas, vous pouvez souvent essayer une autre direction.

Gardez également à l’esprit que vous ne pouvez faire le meilleur choix possible qu’avec l’information dont vous disposez à ce moment-là. La décision sur laquelle vous vous penchez n’est pas la seule grosse décision de votre vie. Vous pouvez utiliser ce que vous avez appris en prenant cette décision au moment de prendre la prochaine décision.

Was this page useful?
Top